L'arbre à souhaits

Par Catherine Chiasson, libraire passionnée et livrovore
 
●●●○○
Catherine a apprécié ce livre
     
  • Partager ce billet
     
  • Fiche technique
●●●○○
Catherine a apprécié ce livre
En quelques mots…
Conte merveilleux qui témoigne des forces secrètes de la nature, de ses étranges pouvoirs sur les humains, L’arbre à souhaits célèbre l’amitié au coeur de la tourmente et des préjugés.

Rouge n’est pas un chêne ordinaire. S’il sert de refuge à plusieurs familles d’animaux et procure de l’ombre aux deux maisons avec lesquelles il partage le terrain, il donne chaque année espoir à ceux qui viennent déposer un souhait sur ses branches. Et il sait raconter des histoires.

Lorsque Samar emménage dans la maison rouge, elle n’a qu’un voeu: se faire un ami. Mais le destin met sur sa route un être mesquin et xénophobe qui trace dans le tronc de Rouge un mot fatidique: «Dégagez ».

Ça n’en prend pas plus pour que Francesca, propriétaire de la maison de Samar, et donc de l’arbre des souhaits, décide de mettre fin aux 216 années de règne de Rouge.

Dès lors, le vieux chêne n’a qu’une seule envie avant de disparaitre: exaucer le souhait de la jeune fille.

Récit réaliste teinté de merveilleux, L’arbre à souhaits est écrit par Katherine Applegate, à qui l’on doit Le seul et unique Ivan et Skiddy mon ami imaginaire. Ce récit saura toucher droit au coeur le lecteur de 10 ans et plus par le traitement de thématiques qui lui sont proches: l’amitié, la nature, la solidarité et le besoin de croire en la magie.

L’avis de Catherine

Depuis la parution du Seul et unique Ivan chez Seuil en 2015, j’avoue toujours attendre impatiemment la sortie d’un nouveau roman de Katherine Applegate. Cette auteure à la plume simple et sensible parvient chaque fois à aborder des sujets délicats avec finesse. L’arbre à souhaits n’y fait pas exception. Elle trouve autant les mots justes que la mise en scène parfaite pour explorer les conséquences de la xénophobie.

Les illustrations enveloppent avec douceur les subtilités du texte et permettent à la fois de l’alléger. Aussi, grâce à la disposition des illustrations, la tranche rappelle le tronc d’un bouleau, ce qui fait qu’on a réellement l’impression d’entrer dans l’arbre en ouvrant le livre et de l’écouter raconter son histoire aux premières loges.

Ce livre est un vrai bonheur pour les enseignants qui désireraient exploiter tous les niveaux de lecture proposés dans ces quelques trois cents pages qui se lisent pourtant avec fluidité. 


Billet publié le 18 janvier 2019.

Vous avez aimé le billet ? Procurez-vous le livre…

L'arbre à souhaits
Katherine Applegate
sur leslibraires.ca.
Vous avez trouvé une faute ? Oui, cela arrive. N'hésitez pas à me la signaler à sophie@lpplt.com et je la corrigerai ! Merci et bonne lecture ! :-)

Ajoutez votre voix à la conversation

Nouveau commentaire

(ne sera pas affiché)
Votre commentaire :

Ce site aime la langue française, merci de ne pas trop la maltraiter dans votre commentaire.
ANTI-SPAM : Combien font 2-1, écrit en lettres ?
Réponse : (indice : entrez un chiffre inférieur à deux)
• • • •
L'arbre à souhaits
Katherine Applegate