Dimanche

Par Sophie Lit, Lectrice compulsive et rédactrice en chef
 
●●●●○
Sophie a aimé ce livre
     
  • Partager ce billet
     
  • Fiche technique
  • Titre : Dimanche
  • Auteur : Fleur Oury
  • Illustrateur : Fleur Oury
  • ISBN : 9782369021056
  • Éditeur : Les fourmis rouges
  • Année de publication : 2019
  • ✓ Disponible au Québec
  • ✓ Disponible hors Québec
  • Échelon de difficulté : album
  • Âge : Tout public
  • Genre : Album
  • Mots-clés : Famille, Imaginaire, Aventure,
●●●●○
Sophie a aimé ce livre

Comme tous les dimanches, Clémentine va passer la journée chez sa grand-mère avec ses parents. Cela implique de maintenant une bonne posture, de ne pas faire trop de bruit, de bien se tenir à table. Et comme toujours, la renarde s’ennuie. Mais voilà, cette fois, elle découvre un trou dans la haie. Et sa visite prend un tout nouvel envol lorsqu’elle arrive de l’autre côté…

Avec cet album dont elle a fait les illustrations en plus d’écrire l’histoire, Fleur Oury parle de famille, oui, mais aussi d’imaginaire et de ce qui peut parfois nous relier aux autres sans qu’on le sache.

L’avis de Sophie

Dimanche est un magnifique album qu’on peut lire au premier niveau pour apprécier toute sa douceur, tant dans le texte que dans les illustrations réalisées au crayon de bois, et la force de son imaginaire, Clémentine entrant dans un monde où tout semble possible dès qu’elle traverse la haie. Toutefois, le lecteur peut aussi s’amuser à décortiquer tout ce qui se trouve dans le non-dit au fil des pages : d’abord parce que de l’autre côté de la haie, Clémentine (une renarde) découvre un garçon humain et lui dit : « Pourquoi t’a pas de poils ? » ce qui est amusant puisqu’on est habitués à l’inverse, ensuite pour ce rapport à la grand-mère, qui « a toujours plein de brindilles accrochées à ses cheveux [ce qui] agace Clémentine », et qui ne dit rien tout au long du récit, passive alors que les parents sont dans la répression, mais avec laquelle Clémentine va tisser des liens justement grâce à sa balade dans l’imaginaire. En effet, à la fin du récit, Clémentine a aussi plein de brindilles d’accrochées à ses cheveux… et ça ne semble plus du tout lui poser de problème!

Un album d’une grande richesse, donc, qui pourrait aussi nous faire voir certains dimanches d’obligations familiales d’un autre œil!  


Billet publié le 24 juillet 2019.

Vous avez aimé le billet ? Procurez-vous le livre…

Dimanche
Fleur Oury
●●●●○
Sophie a aimé ce livre
sur leslibraires.ca.
Vous avez trouvé une faute ? Oui, cela arrive. N'hésitez pas à me la signaler à sophie@lpplt.com et je la corrigerai ! Merci et bonne lecture ! :-)

Ajoutez votre voix à la conversation

Nouveau commentaire

(ne sera pas affiché)
Votre commentaire :

Ce site aime la langue française, merci de ne pas trop la maltraiter dans votre commentaire.
ANTI-SPAM : Combien font 2-1, écrit en lettres ?
Réponse : (indice : entrez un chiffre inférieur à deux)
• • • •
Dimanche
Fleur Oury