Le royaume de Blanche-Fleur – Le complot de la reine

Par Sophie Lit, Lectrice compulsive et rédactrice en chef
 
●●●●○
Sophie a aimé ce livre
     
  • Partager ce billet
     
  • Fiche technique
●●●●○
Sophie a aimé ce livre

Dans le paisible Royaume des Six, Anne l’aubergiste poursuit les travaux de sa future taverne alors que les préparatifs vont bon train pour le mariage de la princesse Cécile avec Éric d’Arbédie. Mais dans les coins sombres, des complots se trament. Des plus légers, Candice ayant de nouvelles idées pour détruire sa rivale, aux plus lourds, un traitre ayant infiltré la garde pour s’assurer de profiter d’un certain voyage pour ouvrir les portes à un envahisseur…

Mais quelque part, une héritière cachée pourrait bien tout empêcher. En effet, 19 ans plus tôt, le roi Serge a sauvé l’héritière de Rose-Adieu de la folie du roi Igor. Et comme ce royaume est un passage obligé pour quiconque veut conquérir le Royaume des Six, si une nouvelle reine décidait de l’interdir, impossible d’obtenir des renforts…

Benoit Feroumont revient dans son Royaume avec cet opus qui offre une intrigue multiple et riche en rebondissements. Pour tous les lecteurs!

L'avis de Sophie

Mes deux petites lectrices et moi sommes fans de la série Le Royaume (dont Benoit Feroumont m’a lu un extrait ici), une série qui allie humour, histoire inventive et quêtes plus complexes dans un monde médiéval fantastique. C’est donc avec un immense bonheur que nous avons appris la parution du Royaume de Blanche-Fleur, cinq ans après la parution du dernier album du Royaume. Et nous n’avons pas été déçues du tout !

En effet, tous les ingrédients qui ont fait le succès de la série s’y retrouvent. D’abord les personnages (Anne, la princesse Cécile, François le forgeron, la jalouse Candice, la Reine machiavélique, les oiseaux qui parlent…), puis l’humour (parfois très ras du sol, parfois plus fin), le regard sur la société actuelle que pose l’auteur à travers une histoire qui rappelle les contes de fées avec un côté décalé. Par ailleurs, le dessin reste semblable, mais a gagné en assurance, et cela se ressent dans les détails, le relief et les cases parfois plus grandes (certaines prennent d’ailleurs toute une planche). Bref, on reconnait les qualités de la série…

Mais on est ici ailleurs (et c’est encore meilleur!). En effet, dans ce récit de 108 pages (quand même !), Feroumont offre une histoire à plusieurs niveaux qui revient 19 ans en arrière et qui présente le contexte du récit principal tout en lui donnant plus de profondeur, sans renier les blagues ponctuelles et sans oublier de mettre les personnages dans des situations plus hilarantes les unes que les autres. Vraiment, c’est du bonbon et on ne peut qu’espérer que l’expérience sera réitérée!  

Merci à Dupuis pour le service de presse!

Billet publié le 31 octobre 2019.

Vous avez aimé le billet ? Procurez-vous le livre…

Le royaume de Blanche-Fleur – Le complot de la reine
Benoit Feroumont
●●●●○
Sophie a aimé ce livre
sur leslibraires.ca.
Vous avez trouvé une faute ? Oui, cela arrive. N'hésitez pas à me la signaler à sophie@lpplt.com et je la corrigerai ! Merci et bonne lecture ! :-)

Ajoutez votre voix à la conversation

Nouveau commentaire

(ne sera pas affiché)
Votre commentaire :

Ce site aime la langue française, merci de ne pas trop la maltraiter dans votre commentaire.
ANTI-SPAM : Combien font 2-1, écrit en lettres ?
Réponse : (indice : entrez un chiffre inférieur à deux)
• • • •
Le royaume de Blanche-Fleur – Le complot de la reine
Benoit Feroumont