Manon et le piège au citron

Par Sophie Lit, Lectrice compulsive et rédactrice en chef
 
●●●●○
Sophie a aimé ce livre
     
  • Partager ce billet
     
  • Fiche technique
  • Titre : Manon et le piège au citron
  • Auteur : Sophie Adriansen
  • Illustrateur : Benjamin Strickler
  • ISBN : 9782354887001
  • Éditeur : Gulf Stream
  • Année de publication : 2019
  • Nombre de pages : 88 pages
  • ✓ Disponible au Québec
  • ✓ Disponible hors Québec
  • Échelon de difficulté :
  • Âge : 7 ans et plus
  • Genre : Réaliste
  • Mots-clés : Harcèlement, Nouvelle, Piège, Message secret
●●●●○
Sophie a aimé ce livre
En quelques mots…
Nouvelle dans l'école, Manon se rend rapidement compte que des garçons de sa classe en harcèlent un autre, plus petit. Comment faire pour l'aider?

Quand Manon arrive dans sa nouvelle classe, tout juste déménagée dans la ville, son sens de l’observation lui permet de remarquer tout de suite que certains élèves se donnent le droit d’en harceler d’autres. Et ses soupçons sont bientôt confirmés par son amie Iris : chaque année, Tony se choisit une cible et l’embête avec ses copains. Manon ne peut pas ne pas réagir, mais elle doit d’abord trouver une stratégie efficace pour prévenir la victime et arrêter les brutes…

Paru dans la collection Bons becs des édititons Gulf Stream, qui met chaque fois un aliment en valeur, ce roman parle de harcèlement et d’intimidation, mais aussi d’entraide, de solidarité et de ruse. Pour tous les lecteurs, dès sept ans.

L’avis de Sophie

C’est le premier Bons becs que je découvre, mais ce ne sera pas le dernier. Si l’histoire vise d’abord un public français, elle peut plaire aussi aux enfants d’ailleurs (à condition de faire la transition CM1 - 4e année) parce qu’elle parle d’une réalité universelle avec l’intimidation dont Taran est victime. Toutefois, au lieu de prendre le point de vue de la victime ou de l’agresseur, Sophie Adriansen s’intéresse au rôle du témoin. Bien souvent, les enfants ont peur d’intervenir pour ne pas devenir des victimes à leur tour, mais Manon refuse de se taire. Elle doit donc trouver une astuce pour aider Taran, sans se faire repérer par Tony et ses brutes. Et c’est là que le citron entre en jeu!

Parce que là est le concept (chouette) de la collection : mettre un aliment en valeur. Dans l’histoire d’abord (ici, vous verrez que le citron n’est pas utilisé pour son gout…), puis dans le dossier qui accompagne le récit, avec entre autres une recette que j’ai bien envie d’essayer.

En bref? Un sympathique roman réaliste qui, par la fiction, montre aux enfants le bénéfice de l’entraide en situation d’intimidation, le texte étant joyeusement accompagnée des illustrations colorées et dynamiques de Benjamin Stickler.  

Merci à Gulf Stream pour le service de presse!

Billet publié le 15 novembre 2019.

Vous avez aimé le billet ? Procurez-vous le livre…

Manon et le piège au citron
Sophie Adriansen
●●●●○
Sophie a aimé ce livre
sur leslibraires.ca.
Vous avez trouvé une faute ? Oui, cela arrive. N'hésitez pas à me la signaler à sophie@lpplt.com et je la corrigerai ! Merci et bonne lecture ! :-)

Ajoutez votre voix à la conversation

Nouveau commentaire

(ne sera pas affiché)
Votre commentaire :

Ce site aime la langue française, merci de ne pas trop la maltraiter dans votre commentaire.
ANTI-SPAM : Combien font 2-1, écrit en lettres ?
Réponse : (indice : entrez un chiffre inférieur à deux)
• • • •
Manon et le piège au citron
Sophie Adriansen